Se battre ensemble !

« C’est normal que ça fasse mal.  » « Acceptez votre féminité et tout ira mieux. » « Vous connaissez la taille réelle de l’utérus ? Regardez c’est minuscule ! Comment voulez-vous que ça provoque autant de douleurs ? » « Ben prenez de l’Advil si le Spasfon ne vous fait rien. » « De mon temps, les femmes faisaient des enfants à vingt ans et on n’avait pas tous ces problèmes ! Faut pas pleurer maintenant si ça ne marche pas… »

On a toutes entendu des horreurs. On a toutes été jugées, moquées et humiliées. Pour certaines, c’était il y a vingt ou trente ans à une époque où l’endométriose était un mot étrange. Pour d’autres comme moi, c’était il y a dix ou quinze ans à une époque où l’endométriose était une spécialité gynécologique porteuse d’espoirs. Pour d’autres enfin, c’était il y a six mois à une époque où l’endométriose est parfaitement connue. Et tout le monde s’en fout.

Alors que pourtant, on connaît les chiffres : sept ans en moyenne pour obtenir le diagnostic d’une maladie qui touche 10% des femmes en âge de se reproduire soit 176 millions de femmes dans le monde* ! Ça fait quand même un paquet de nanas ! Ce sont vos mères, vos soeurs, vos filles, vos amies, vous-mêmes… On pourrait donc peut-être s’y intéresser, non ? Surtout quand on sait que l’endométriose a été découverte en 1860 par Karel Robitansky. Le mec – qui était tout simplement médecin pathologiste, homme politique et philosophe – a trouvé le temps d’identifier une maladie mondiale et depuis 157 ans, bah, on laisse couler. DEPUIS UN SIECLE ET DEMI !

Alors, il faut faire quelque chose. Il est temps ! Du coup, je vous invite à rejoindre Superendogirl qui a pris le bordel en main. Déjà, elle a un blog rigolo qui s’appelle Endométriose Mon Amour, où entre mille conseils précieux et autres blagues, elle rappelle les droits des patientes (et ça vaut le coup, on apprend plein de choses…). Et puis, surtout, elle a lancé une pétition pour que les endogirls ne soient plus victimes de sexisme médical et aient enfin l’accès aux soins que leur maladie exige. Le but est d’inciter le Défenseur des droits à se saisir du problème. Même Martin Winckler, soutient la pétition et déclare qu’il y a un « enjeu de santé publique qui doit être examiné par les membres du Parlement ».

Bon SuperEndogirl ** reste lucide elle comme l’a dit à Konbini : « Étant du milieu juridique, je sais pertinemment que le Défenseur des droits risque de ne pas en tenir compte et de ne pas se mêler de cette corporation qu’est la médecine, qui jouit d’un statut social élevé. Mais si la pétition n’a pas l’effet directement escompté, j’espère au moins libérer la parole, que les femmes comprendront que les médecins méconnaissent pour beaucoup leurs droits et qu’elles n’ont pas à subir ça. La formation des médecins étant fortement ancrée dans les traditions patriarcales, je pense que la révolution viendra du bas. Je reprends pour cela une idée de Martin Winckler : lorsque chaque femme rappellera à son médecin qu’il ne se conforme pas à ses devoirs en faisant des remarques sexistes, il n’y aura plus de tels dérapages. Alors, aux armes citoyennes ! »

Moi je suis chaud et j’ai signé ! La barre des deux mille personnes a même été dépassée ! Et vous, vous attendez quoi ? SIGNEZ !

*Plein d’autres (affreuses) statistiques sur EndometriosisWorld
**A lire aussi son joli (et triste) témoignage chez Les Pulpeuses.

2 commentaires sur “Se battre ensemble !

Ajouter un commentaire

  1. Courage les meufs! un jour on vaincra de ces vieux médecins obsolètes et de leurs conneries!
    Signez la pétition que vous ayez une endo ou pas! c’est un combat de femmes voilà tout!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :